Vidange boite auto T2 et T3

Suite à plusieurs demandes, voici un tuto pour vidanger votre transmission automatique. Que ce soit pour un T2 ou un T3 car ils ont la même boite.

Les photos ne sont pas de moi, mais résument bien les étapes.

Les pièces qu’il vous faudra, on trouve chez nous mais lors de la rédaction de ce tuto, c’était pas tout dispo :

Il vous faudra aussi 4 litres d’huile de boite auto ATF Dexron III, de préférence minérale. Par exemple :


Et évidemment un bac à vidange (ou une bassine plate mais plutôt large), des chiffons, des outils, des gants etc.

Allez, c’est parti !

Voici donc une transmission complète de T3 une fois posée par terre :


La partie dont on va s’occuper ici c’est la partie grise où va le tube de remplissage qui sert aussi de jauge de niveau - ligne rouge sur la photo. La partie en noir c’est le différentiel, et il a lui aussi une trappe en dessous. On ne touchera pas à celui-ci, sauf si visiblement il fuit au niveau de la trappe.

Première chose à faire : vérifier le niveau d’huile de boite. Il se fait à chaud, mais pas trop -environ 8-10km en mode tranquille-, et moteur tournant et garé à plat en P. L’huile doit être pile poil entre les deux marques sur la jauge de niveau.

Le niveau est bon ? On peut couper le moteur et passer aux choses sérieuses.

Au deux tiers du tube de remplissage, vous remarquerez une petite languette. Elle permet d’accrocher le tube dans le compartiment moteur, grâce à un boulon de 10mm qui la traverse. Première chose à faire : on va enlever ce boulon, depuis l’intérieur du compartiment moteur. Ensuite, vous pouvez mettre le combi sur chandelles (on sécurise bien vu qu’on va ramper en dessous) pour gagner de la place pour pouvoir atteindre la trappe sous la boite de manière plus confortable.

Attrapez votre bac de vidange, puis glissez vous sous le combi avec celui ci et une clé pour desserrer l’écrou à la base du tube de remplissage. Une fois l’écrou desserré, vous pourrez sortir le tube… n’oubliez pas de mettre le bidon à l’aplomb car environ 3 à 4 litres d’huile de transmission vont sortir !

Si l’écrou refuse de venir, ce qui est souvent le cas vu qu’il y a grande chance qu’il soit en place depuis plusieurs décennies, pas de problème on peut passer à l’étape d’après. Ce sera juste un peu plus chiant à faire.

Enlevez les 4 boulons qui tiennent la trappe inférieure. Si vous n’aviez pas réussi à enlever le tube de remplissage à l’étape d’avant, c’est maintenant que les 3 à 4 litres d’huile vont s’échapper. Soyez prêt pour la catastrophe grasse ! D’où l’intérêt d’un bac/bassine large, bien plus large que la trappe elle même. Evidemment, la trappe a elle aussi de grandes chances d’être là depuis un moment donc c’est possible qu’elle reste collée en place. Un maillet en bois ou caoutchouc devrait vous aider à la tapoter gentiment. Evitez de faire levier avec un tournevis car c’est de l’aluminium et ça marque facilement - et donc ensuite ce n’est plus aussi étanche.

Une fois la trappe décollée, elle va évidemment tomber dans votre bidon d’huile en vous éclaboussant au passage.

(note : certaines trappes ont 13 boulons plus petits au lieu des 4 gros boulons)

Voici ce que vous devriez voir depuis en dessous de la boite :


Avec un tournevis cruciforme, enlevez les deux vis qui tiennent le couvercle du filtre contre le bloc électrovanne. N’enlevez pas d’autres vis ! Les deux qui nous intéressent sont celles de la photo suivante :


Enlevez le couvercle puis enlevez le filtre. Il ressemble à ça :


Nettoyez le tout : le couvercle et l’emplacement du filtre. Le dégraissant en bombe genre nettoyant à frein marche bien, à condition de ne pas en laisser et de bien essuyer. Attention à ne pas laisser de bouts de sopalin dedans non plus !

Enlevez le joint papier et remplacez avec le tout neuf acheté en prévision. Il va à la même place que l’ancien évidemment. Replacez le filtre propre et maintenez le en position grace à la vis cruciforme qui passe au milieu de celui-ci. Raccrochez le couvercle du filtre au bloc électrovanne en remettant les deux vis cruciformes. Serrez les doucement - le couple « officiel » c’est 3 nm, autant dire pas bien fort.

Le joint de la trappe est une tannée à mettre. En général il est trop raide et refuse de coopérer pour se loger où il devrait. Pour aider, vous pouvez les laisser au soleil ou le chauffer un peu au sèche cheveux. Installez-le tel quel, évitez les Loctite ou autres pâtes à joint, la transmission vous remercie d’avance. :wink:

Une fois le joint en place, remettez la trappe de la transmission en place et remettez les boulons pour qu’elle tienne. C’est pas mal d’être deux pour cette phase, un qui tient la trappe et l’autre qui met les boulons.

Une fois les boulons tous en place, serrez-les progressivement en croix. Tout en vérifiant que le joint soit toujours à sa place, qu’il ne se soit pas barré hors ou dans la trappe…

Le serrage final c’est 20nm si 4 boulons, et 10nm si 13 boulons en tout. Attendre 5-10 minutes après le serrage au couple, puis vérifiez une seconde fois car le joint s’est tassé.

Remettez le tube de remplissage en place sans le serrer à fond - s’il avait été enlevé bien sûr - puis raccrochez le dans le compartiment moteur avec son boulon de 10mm, là aussi sans serrer à fond. Serrez l’écrou du bas du tube. Suffisament pour que ce soit étanche, mais pas au point de ruiner le filetage - VW ne préconise pas de couple pour lui. Finissez en serrant le boulon de 10mm de maintien.

Avec un entonnoir (sauf si les bidons d’huile ATF ont une extension qui va bien), mettez deux litres dans la boite. Attendez un instant, et vérifiez que ça ne fuit pas au niveau de la trappe que vous avez remise.

Pas de fuite ? Descendez le combi de ses chandelles. Puis remplissez la boite en mettant exactement la quantité que vous avez enlevée lors de la vidange. Comme vous aviez fait le niveau avant de vidanger, vous savez qu’il y avait la quantité idéale dans la boite. :wink:

Allez faire un petit tour pour chauffer la nouvelle huile, et vérifiez le niveau à nouveau. Les boites auto détestent être trop vides… mais aussi trop pleines!

Si la vidange n’a pas été faite depuis des lustres, voire des milliers de lustres… le top est de vidanger à nouveau 2 fois, environ 50km à 100km après la vidange. L’huile ne sortant pas complètement à chaque vidange, une triple vidange va remplacer plus de 90% de l’huile. Evidemment, pas la peine de changer le filtre à chaque fois, ni le joint puisqu’il est neuf. Et si le tube de remplissage était coopératif, vous pouvez vous contenter d’enlever celui-ci et pas toute la trappe inférieure.

Vu le prix correct de l’huile de boite, on peut la faire tous les 10000 ou 15000km, sans attendre les 60000km préconisés par VW !

9 « J'aime »

On trouve le filtre en neuf si vous voulez le changer :

Et d’après Hoffmann Speedster, ce sont des pièces qui vont sur les boites de Golf/Jetta/Scirocco aussi, donc ça voudrait dire que le joint de la trappe (j’aurais du/pu dire « carter » tiens) est dispo chez Mecatehc mais il n’apparait pas dans la catégorie T3/T25/T2 curieusement.

1 « J'aime »

superbe merci beaucoup je vais bientôt me lancer :blush:

1 « J'aime »

Salut @pierrox

Merci pour ce tuto hyper détaillé :grinning:

2 « J'aime »

Bonsoir , demain je me lance dans l’échange d’une boite auto (bourrée de pâte à joint et « révisée » aux us avant l’import du t2) d’un t2b 2.0L .

On la remplace par une boite d’occas (la loterie , on sait :smiley: ) mais on va en profiter pour changer les joints les plus accessibles (joint spi de convertisseur de couple , joint de carter pour la partie boite , joint de crépine et joint de carter de dif.

J’ai prévu 6L d’huile dextron 3 car la boite a été retournée dans tous les sens pour la vider un max .

Y a t’il des choses à éviter absolument ?

Est-il préférable de déposer moteur+boite ou bien le moteur et la boite ensuite ? Je me souviens avoir bataillé pas mal lors de la dépose du moteur pour les vis du convertisseur :slight_smile:

Les symptômes actuels : le moteur prend des tours mais le bus n’avance pas (comme un embrayage hs en gros) , les vitesses sont très lente à passer et le bus fait un énorme acoup lors du passage de la marche arrière .

C’est marrant (enfin non, c’est pas marrant), j’ai ça sur ma Saab. Ce sont les solénoïdes qui sont morts ou bouchés et n’arrivent plus à fermer les vannes des divers embrayages. Si tu changes toute la boite, ils devraient faire partie du voyage.

En complément, pour ceux qui veulent la doc de la BV du T3

Il y a les deux versions : celle du début des T3, sans doute comme celle des T2 et les plus récentes (après 82)

Et au passage

Bonsoir , petit retour du changement de boite :

Il devait y avoir un soucis sur la première car la « nouvelle » boite fonctionne bien mieux . On voit maintenant que c’est le moteur qui tourne comme une patate …
Et sur un automatique il faut avoir un moulin comme une montre suisse pour que ce soit agréable à mon avis :smiley:

Enfin on y a passé la journée (10h) à 3 personnes . Globalement ca se fait « bien » mais pour la repose moteur on a tenté de monter l’ensemble boite- moteur d’un coup . Plus difficile en manutention mais au moins on a eu facile d’assembler le tout à coté du bus (convertisseur de couple…) .

J’en ai profité pour changer le joint spi de sortie de boite , j’ai eu du mal à le trouver donc je poserais la ref vw et son équivalent elring . :wink:

Actuellement nous avons laissé la « bidouille » de la tringlerie de commande de gaz donc nous n’avons pas le « kick-down » sur la boite auto . On verra à l’usage si cela est vraiment dérangeant .

Merci donc pour le joli tuto de vidange car cela nous a bien servit :slight_smile:

1 « J'aime »

Franchement, pour rouler en T3 boite auto depuis des décennies, le kick-down c’est franchement pas une nécessité sur un combi ! Si vraiment tu as besoin de passer en 2 pour une accélération foudroyante, tu peux bouger le levier en 2. Ca doit servir une fois par an et encore…

Salut, il semblerait que j’ai le même problème similaire…
T2B de 77 la boite auto (sans signes auparavant) s’est mise à ne plus « accrocher ses rapports ». Il avance tout doucement et ensuite il décroche et tourne dans le vide. Le sélecteur est pourtant bien réglé et il fait ça sur tout les rapports.

Avez-vous des idées. C’est la mer**… :frowning:

Tu as vérifié le niveau ?
Je commencerais par une vidange et changement du filtre vu qu’il est accessible facilement.

Bien le probleme cest quil faut le verifier a chaud, et comme je ne peux pas avancer… Je nai pu le faire qu’a froid et il est entre les 2 points de jauge mais plutôt en niveau haut. Aucune fuite dans mon garage. Cest arrivée dans une legère montée. On ma pourtant dit que cetait increvable ces boites.
Et pour en teouver un ca va etre coton. Tu ferais une vidange quand meme?
J’ajoute que le selecteur est côté passager, a priori pas commun?!
Jai entendu parler dune capsule de depression qui est dessus qui serait reprise sur une des pipes d’admission mais je nai rien vu!

Salut, fais le tourner au ralenti un petit 1/4 d’heure en le mettant au point mort avec le frein à main et tu vérifies le niveau :wink:

1 « J'aime »

Comme il dit l’ami @clearwater-florida !
Le niveau monte à chaud, donc si tu fais le niveau moteur éteint ou à froid, la mesure est faussée.
Sur certaines boites il y a une marque « froid » tout en bas de la jauge de mesure, mais sur le T2 c’était rare.

Et oui, je changerai l’huile, et le tamis en premier. Bien prendre l’ATF qui correspond au véhicule.

A moins qu’il y ait une spécificité sur la boîte automatique du combi, mais je n’ai que des autos anciennes (une dizaine) en BA et le niveau se fait moteur en marche à chaud et sur la position P et non N.

1 « J'aime »

Je prends note de tout ca. Je vais essayer ce soir, j’ai racheté un litre d’huile pour voir.
Pierrox je t’envoi un message privé

Bonjour

Sur les consignes issue de la jauge cassée de mon combi T2B 1978
Il est indiqué Moteur chaud en marche en position N


Après fait un essai de mesure sur P et N et dit nous la différence