Chauffage eberspacher sous chassis

Salut à tous,
Je me permet de venir vers vous car à la bourse de valence j’ai pu récupérer un chauffage Eberspacher essence de T2b qui se positionne sous le chassis en voici les photos.
Pour le moment j’ai très peu d’information, si vous savez comment ça fonctionne exactement et comment ça se monte, ou trouver des pièces? :smiley:
Il n’y a plus la plaque d’identification malheureusement…

Voici quelques photo lors du début de nettoyage :smiley:

D’avance merci pour vos réponses! :smiley:

Salut,

Super trouvaille !!

J’aimerais bien en mettre un sur mon Westy mais madame a peur de dormir au dessus d’une « bombe » !!!

Si tu trouves des infos sur les sécurités présentes sur ce genre de chauffage, je suis preneur.

En attendant, bon décrassage !!

A+
Arnaud

Salut c’est un éberspacher Ba6 je suis plein dedans… :grin: enfin je suis en plein restauration du chauffage et montage… je les acheter d’occase sur le coin coin

Pour de la doc tu trouvera tout sur Google

Passes donc voir ton voisin qui en avait un d’origine sur son t2b…
Qui l’as restauré, remonte, démonte,revendu,qui a tous les plans et toutes les photos…

:grin: :grin:

Voir aussi la : viewtopic.php?f=67&t=9423

pareil, madame ne veux pas en entendre parler :slightly_frowning_face:

pourtant, il y a de bonne sécurités, en cas de chauffe, ça coupe automatiquement la pompe a essence :wink:

Dommage… C’est tellement bon du chaud le soir, la nuit ou le matin …
Bon j’ai changé celui d’origine pour un eberspacher D1L dans gazole avec thermostat…pour rassurer tout le monde…
Mais un chauffage, quelqu’il soit, c’est top !!

Excellent.
Sinon
Quelque un à déjà posé un bn4 sous le plancher?

J’avais oublié que tu avais vendu le tien Dom!! :smiley:
Je t’appel et on essaye de se voir la semaine prochaine, je viens avec le PC pour que tu me donnes le maximum d’info!! :smiley:
Merci

a tout les récalcitrant du chauffage à essence… z’etes nul :grin: :grin:

comme tout montage d’un circuit d’essence, il faut des durites neuves et que vous contrôlez régulièrement.
le circuit electrique, pareil, des fils neuf, des cosses neuves, et des fusibles neuf.
pour le reste le chauffage à toutes les sécurités nécessaires à son fonctionnement.
-anti-surchauffe
-anti-flamme
ne jamais shinter un fil sous prétexte qu’une sonde est défaillante, on change la sonde, en même temps y’en à deux voir trois maxi
(en cas de surchauffe ou de flamme trop importante, la pompe à essence se coupe mais la ventilation continue pour bien refroidir le corps)

après, il est conseillé (et là, j’invente rien, c’est eberspracher qui le dit) de faire un montage à blanc, au sol, avec un extincteur à porté de main de l’ensemble.

j’ai eu un soucis sur la durite d’essence (diam 6) le débit n’étant plus constant, le chauffage c’est mis en sécurité et tant que je n’avais pas remis une bonne durite, il ne fonctionnait plus

et si madame n’a pas confiance, mettez un détecteur de fumé :grin: pour 10 euro de plus vous aurez chaud l’hiver :grin:

salut !
razbitum ce serait bien dans ce cas de faire un petit tuto sur l’installation et les raccordements je pense que cela insisterait plus les possesseurs comme moi de enfin installer leur chauffage a essence dans le bus !

et surtout pour nous les campeurs cela permettrait donc de rallonger la saison en extérieur !

:roll_eyes:

oui bonne idée, sinon que maintenant ça fait quelque année que je l’ai montée et que, bin les photos, je sais plus trop ou elles sont :flushed:

après, à ma grande habitude, j’ai modifié un eberspracher de 181 pour le monter dans le combi, donc le tuto sera juste un peu plus compliqué. attention, quand je dit modifié, c’est le positionnement, les bouches de sorties mais en aucun cas l’appareil lui même
un petit condensé, mais j’ai pas beaucoup plus d’image
viewtopic.php?f=18&t=10805&start=250#p200761

après le montage, c’est comme pour le moteur, on ne monte que des durites neuves, avec des colliers neuf, l’electricité se fait avec des fils en très bon état voir neuf, on soude les cosses, on met de l’isolant autour

pour info, j’avais pas vu que la durite à coté de l’entrée de l’appareil était craquelé, le WE dernier, j’ai mis un peu de chauffage en route le soir avant d’aller dormir, je me suis retrouvé avec une petite odeur d’essence dans le bus et le chauffage c’est coupé, la pompe à essence c’était arrêté, et le ventilo continuait pour refroidir le corps. la petite odeur était du au fait de la durite craquelé, le débit n’étant plus bon, le chauffage c’est mis en sécurité et je sais que je ne pourrais le redémarrer que avec une nouvelle durite.
après si vos femmes ont encore peur, relisez mon poste, ça fait plusieurs hivers que je roule comme ça, les WE à la montagne, au ski, les winter tour etc… et je suis encore là à les briser à certains :grin: :grin: :grin: :grin: :grin:
euh bayo, pas de commentaire svp :smiling_imp: :smiling_imp: :smiling_imp:

Et ça chauffe vraiment bien l’habitacle ou à peine ?

j’avais pas vu la suite.

ça chauffe super bien l’habitacle, en plein hiver (jour de l’an 2015) à la station de ski 1700m je crois, en T-shirt dans le bus le soir pour manger. autre avantage du chauffage essence est que je peut l’utiliser en roulant (c’est sa fonction première car il était monté à l’origine dans les 181) très utile pour compenser le chauffage d’origine quand le thermomètre arrive vers 0°

les fonctions à venir seront de mettre un thermostat dans le bus pour éviter de se retrouver à cuire dedans

de part mon ancien métier (chauffeur routier inter) l’utilisation des eberspracher ou webasto pour tenir les cabines au chaud la nuit et pour éviter de se retrouver congeler au petit matin au fin fond du nord de l’allemagne, était un grand classique et l’est toujours aujourd’hui sur l’ensemble des poids lourd sauf que les produits ont suivie les améliorations technique du temps et sont devenue hyper pratique et fiable.
de ma part, en raison du manque d’entretien que les entreprises font sur ces appareils, je me suis toujours occupé moi même de l’entretien " d’été" en le faisant tourner régulièrement même quand il fait 40 dehors (chose que je fait encore sur le bus ). ensuite comme tout chauffage dans un véhicule, je ne m’en sert que lors de la soirée, avant le coucher et au réveil le petit matin. la nuit, seul une bonne couette et une grosse couverture me tiennent chaud. le chauffage étant là pour assurer le lever et pour enlever l’impression d’humidité très désagréable.
si dans la nuit le froid venait à me réveiller, je remet un coup de chauffage sur la minuterie 10 à 15mn max
je ne fait jamais tourner un chauffage la nuit, inutile si l’on est bien couvert.

après pour ceux et celles qui ont peur de l’essence, vous pouvez passer au fioul ou au modèle gaz, mais cela reste des « carburants » qui s’enflamment de la même manière que l’essence avec un indice différent pour l’un et l’autre.

ce n’est pas vraiment du "carburant "utilisé qu’il faut avoir peur mais de l’installation et de l’entretien de l’appareil.
voila, je ne convaincrais jamais les récalcitrant mais pour les indécis, n’ayez pas peur de cet appareil, mais soyez toujours vigilant à son état et sur son entretien. au moindre doute démonter le et révisez le entièrement.
pour tous les appareils au fioul ou gasoil ou gaz ou essence, portez toujours attention au corps de chauffe et à l’échappement afin d’éviter tout risque d’asphyxie.

sur ce, je vais pas tarder à refaire tourner le mien, la météo à l’air de vouloir enfin nous démonter que nous sommes en hiver :grin: