Trop de pression dans le bas moteur...

Alors voila j’ai fini le remontage du moteur (CJ 2000cc) et effectué le rodage sur établi à 2000/2500 tours pendant 15 minutes.

  • Aucune fuite lors du rodage.
  • Démarrage au premier coup.
  • Arbre à came et poussoirs remplacés
  • Vilebrequin rectifié
  • Coussinet remplacé
  • Cylindre/piston/segment 1000Klm avant démontage.
  • Culasses 1000klm avant démontage.
  • Carburation et allumage réglés.
  • Remontage du moteur dans le combi.

Ce weekend nous avons fait 250Klm allée retour et à l’arrivée traces d’huiles au sol sous le moteur.

  • Vitesse maxi 90Klm/H lors de l’essai de ce weekend.
  • Température d’huile : à 90Klm/h = 105°, en ville = 120°
  • Perte d’huile = 0,75L

Il y a pleins de trace d’huile au tour du tuyau de remplissage et de la jauge à huile.

Ce soir je démonte les tôles devant et celles de l’alternateur ainsi que l’hélice de refroidissement.
Je fais tourné jusqu’à 80° et pas de trace d’huile.
Je remonte l’hélice de refroidissement et fais tourné SANS la jauge à huile et la le spectacle commence.
Lorsque le moteur est chaud (100°) et en accélération ( à partir de 1500T/m) il y a plein de gouttelettes d’huile qui sont éjectées par le tube de la jauge à huile. Ces gouttelettes sont aspirées par l’hélice et se retrouvent un peut partout dans les tôles moteur.

Voila ma fuite d’huile n’en est pas une mais c’est un refoulement de gouttelettes d’huile par le tube de la jauge mon problème.

Bien sur mon niveau d’huile était correct et ma jauge est bonne, j’ai vidangé ce soir et remis 3litres d’huile et je suis au repère maxi sur la jauge.

Donc voici ma question : pourquoi ce refoulement? Quelle causse? etc. bref je suis :slightly_frowning_face:

Merci pour votre aide.

Eric

salut, j’y connait pas grand chose en t4 mais généralement quand ça refoule par la jauge c’est que le reniflare est bouché.

Salut,

Sur les type 4 de bus ,il y a un petit souflet qui relie le tube de jauge du remplissage au tube de jauge du carter de ventilation .
Ce souflet n’est pas terrible .
Sur mais CJ ,je le remplace par un petit bout de durite essence avec 2 colliers :wink:

A+

Salut merci pour votre aide.

Alors le reniflard est propre et pas bouché.

Le petit caoutchouc entre le tube de jauge et le bloc est neuf et ne suinte pas.

Quand je le fait tourner le moteur et qu’il arrive a température (100°) il y a beaucoup de pression qui se dégage par le reniflard et la boite à air qui était propre avant l’essai des 250 Klm et la il y a déjà plein d’huile.

Voila.

Eric

salut, deux choses me viennent à l’esprit :

  1. verifie le piston de pression d’huile, ne reste t’il pas bloqué en pression…??

  2. au remontage, as-tu bien disposé tes segments, car sinon la compression du haut moteur peut partir dans le carter et provoquer ces desagrements… et d’autres …

3)demarrer un moteur sans sa jauge à huile fera remonter l’huile par le trou laissé ouvert… c’est normal

ps : oui je sais, j’avais dis 2 choses !!!

idem pour des segments mal placé et/ou un pb sur les culasses (guides de soupape usées par ex)

Bonjour,

J’ai un problème plus ou moins similaire à celui de piupiu73, je cherche la cause.
Des segments défectueux ou mal placés peuvent provoquer une surpression,ça je le comprend, mais cela occasione-t-il aussi forcément une diminution de la puissance?

Quel est le rôle/fonctionement du reniflard?

Piupiu73, as-tu résolu ton problème, comment?

Sur mon 1600 récent, une fuite assez faible mais soudaine survient parfois à froid, comme si quelque-chose se débouchait d’un coup, l’huile sort il me semble par le tuyau du reniflard qui relie le filtre à air. A chaud plus de problème, le moteur tourne rond, répond très bien, ne chauffe pas anormalement.

Des suggestions?

Merci d’avance,
Michel

Salut :wink:
Je ne suis qu’un débutant dans la mécanique, j’apprends un peu régulièrement sous les bons conseils de certains membres du forum :wink:

Moi j’avais a un moment de l’huile a chaud (après plusieurs heures de route) qui remontait par le tube qui est positionné entre le remplissage d’huile et le filtre a air. Au final c’était dégueulasse, ça suintait pas mal sur le carbu 32/36 progressif de chez weber.

Le moteur tourne pourtant bien (hormis le réglage culbu a envisager bientôt), j’ai du coup opté pour un reniflard type BUGPACK pour résoudre le problème, depuis j’ai plus de problème tout est propre, l’huile passe du remplissage vers le boitier BUGPACK et se redirige vers les caches culbu, préparé pour ce montage. Et j’ai rajouté un petit filtre a air sur le boitier BUGPACK.

Mais il est vrai, qu’on avait pensé a la segmentation lorsque j’avais de l’huile refoulait par le filtre a air.
Voila c’est ma petite expérience de jeunot en mécanique.
Bon week end

Fabien

merci Fabs, une piste à suivre…