Panique a bord

Comme je suis en plein trip carrosserie j’essaie de trouver des réponses a mes questions.
Mais voila quand ont a un doute sur l’utilisation de certains produits ou que l’ont cherche la meilleur façon de faire on s’expose souvent a d’interminable divergence d’opinion. Alors afin de m’assurer des conneries que j’aurais pu faire depuis le début de la resto de mon combi je vais vous poser 2 questions.
Se qui serait sympa c’est d’y répondre en justifiant de vécu ou en apportant des photos. Par contre se qui ne servira a rien c’est de raconter se que vous avez entendu dire sans l’avoir vu, de donner un avis de supposition ou d’entretenir une rumeur qui vous semble aussi vrai que dieu existe. :sunglasses:

La 1ère concerne le destructeur de rouille
Un produit que l’ont trouve dans n’importe quel bricobidule et qui a le pouvoir de grignoter la rouille afin de vous rendre une tôle saine.Mais voila, la rumeur court que se produit ne s’arrête jamais de bouffer votre bagnole et que d’ici quelques temps vous allez vous retrouvez avec un passoire :astonished:

La 2ème concerne le Rustol
Encore un incontournable du rayon peinture qui aurait le pouvoir d’imperméabiliser la tôle et donc d’empêché le retour de la rouille si bien sur celle-ci a bien été grattée au par avant.

Dans l’espoir de lire vos réponses construites autour d’expériences concrètes je vous la souhaite bien bonne :wink: . Niels

alu
le meilleur moyen reste la tole mise a nu, protegée ensuite avec un appret phosphatant, et peinture
si la rouille est perforante, le meilleur remede est de decouper ressouder une tole
tous les produits que tu cite ne valent rien pour du durable
j ai juste eu 38 vw, je pense savoir un peu de quoi je parle
un bon phosphatant, comme dupont 820r, chez roberlo il existe un equivalent
le rustol tu peux t en servir pour remplir tous les corps creux inaccesibles, apres avoir fini ta restauration (preventif, remplace la cire ou le dinitrol qu on mettait il y a20 ans, a renouveler tous les deux ans)

waouhhh, la question pour savoir si la poudre a perlin pinpin est "le "produit miracle ou pas
pour te répondre simplement, si tu n’enlève pas la rouille , bin , elle reste, c’est dingue non!!!
tout les produits tel que « rustol, hammerite » et autre ne font que bloquer pour un temps l’air afin de freiner le travaille de l’oxyd
pour la rouille, pas de miracle, tu découpe,ou tu décape par brossage ou sablage pour vraiment tout enlever, sinon pour les petites pieces, tu as le trempage a l’acide ou par electrolyse et apres tu repart sur de la tole neuve avec « primer antirouille » "aprets "etc…
pour les corps creux, j’utilise un vieux cable de frein a main éffilocher brancher sur perceuse pour gratter ou la main ne passe pas et ensuite je pulvérise un acide phosphorique que je laisse agir quelque heure puis je rince et apres séchage: primer etc…
maintenant le rustol et autres vont tres bien pour bloquer l’oxud le temps de vouloir s’attaquer a la resto ( genre moi qui roule depuis un an avec le véhicule entierement rustolé en attendant )
pour le « primer » le watchprimer est assez réputé dans le milieu de l’ancienne ( utilisé sur une de mes voitures lors de la restau, et ça a pas bouger)
sinon approche toi de quelque carrossier pres de chez toi pour voir quel produit ou quel marque il utilise
bon courage

Haa ça s’énerve enfin
Bon je vois que vous êtes pas des adeptes des produits miracle peu être vous avez sûrement raison mais dans le cas ou le Rustol serait utilisé sur une tôle saine n’aurait il pas le même effet qu’un apprêt ? On connaît le principe de fonctionnement du Rustol qu’es ce qui fait qu’un apprêt est plus performant ou quel en sont les principes actif ?

Et la vous vous dites bou mais quel relou peu être vous avez encore raison (décidément) mais c’est que je voudrais savoir si vous même vous savez .
Je vous jure que quand mon bus sera fini y aura une partie de vous dans cette réussite :wink:

le rustol est un vernis isolant en application épaisse, la peinture hammerite de même mais en couleur, ils n’ont pas de valeur autres que de recouvrir en isolant de l’air
les primers, eux isolent des couches inférieurs ou des fonds en cas de nouvel peinture, mais ont aussi un bien plus grands pouvoir d’accroche pour la suite des oppérations, mais surtout les primer antirouille protege tes surfaces de tout risque tout en permettant une meilleure accroche des couches suivantes
apres tout est questions de chimie ( lire les étiquettes avant utilisation :grin: )

Bon d’accord je range mon rustol mais quelle différence faites vous entre un apprêt et un primer?
Y a t’il une température a respecter pour les appliquer ?
Et faut il adapter le débit du pistolet ?

Un produit cher, mais qui marche bien pour isoler et transformer la rouille, c’est le Férose. Testé et approuvé. J’en avais entendu parler à plusieurs reprises dans Gazoline, et après essai c’est vai que c’est un bon produit.

Vu sur une deuche également, refaite depuis 5 ans, elle couche dehors, et les parties traitées n’ont pas bougées…
Après c’est sur que ce n’est pas la même chose que de changer les tôles, mais en tout cas c’est efficace.

j’utilise régulièrement de l’acide phosphorique dilué (restom) ; attention de bien rincer et d’apprêter direct derrière au phosphatant (même marque).
efficacité redoutable

guillaume

Merci de votre contribution les gars
Ca ma l’air sympa ça l’acide phosphorique, mais faut il l’appliquer pure ou dilué ?
Sinon je renouvelle ma question concernant la différence entre un primer et un apprêt, le quel des 2 s’applique en premier et faut il respecter une T° minimum ??

l’acide phosphorique s’applique dilué … restom.net/carrosserie-prepa … nt-276.htm

bonsoir
l’acide phosphorique s’achète aussi dans certains supermarchés en petit et flacon et bien moins cher, ça s’appelle « derouillant » on n’en trouve pas chez le castomerlin il ne vendraient plus leur pseudos dérouillants. je connais aussi une droguerie qui en vends . demander en droguerie.
jla