1600 CT amélioré

Salut tout le monde

je me lance dans la config d un 1600ct pour mon transpo taulé. Je vais essayer d’utiliser un max d élément en ma possession. Donc existe un kit cylindre piston plus gros, je l équipe d’un ensemble 1600 + culasse t1 que j ai en stock.

Mes questions principales sont assez simple je crois.
Je pars sur un aac 119 webcam (vu avec Loic, merci) avec poussoir mécanique. les poussoirs types 4 origines sont ils compatible en terme de matière j entend ? sinon quel marque ? es ce mieux en poussoir T1 plus bague ?

Coté refroidissement, quels sont les améliorations possibles ? et niveau flux d air ? je pensais à un radiateur d’huile déporté afin de libérer l espace de celui d origine.

Question lié au refroidissement, j ai une boite en rab en bonne état mais je vais faire faire une révision, y a t il un intérêt à changer la démultiplication. y a t il des choses à améliorer coté boite pour l agrément de conduite ?

Merci d’avance pour les infos

Bye
Brice

Le top serait de baguer les logements de poussoirs et de monter des poussoirs L&G de T1.
Moins chers et moins lourds que les T4

Pour gagner en puissance le montage à 2 carbus est une bonne évolution > 2 x weber 34 ICT ou 2 x weber IDF-dellorto DRLA en buses de 28 mm.

Pour le refroidissement l’huile c’est autre chose mais comme sur les 2.0L je préfère monter une dérivation (qui se visse sans modif à la place du filtre à huile et utiliser un support de filtre extérieur (loin de la chaleur du moteur) + radia extérieur non ventilé.

AU niveau culasses et cylindres la pose de culasses de T1 « bien refroidies » est déjà un plus mais il faut vraiment améliorer/ optimiser l’alimentation en air dans le compartiment moteur.

Pour faire des essais il faut monter une sonde mesurant la pression d’air et faire des essais afin d’obtenir la pression la plus élevée possible dans le compartiment moteur à 90-110 km/h > le top serait de créer une écope sous chassis à très gros débit comme celle de T1, l’efficacité est redoutable sur les cox avec jusqu’à 30° de moins sur les culasses…
A noter que la température des culasses augmente avec la charge dont l’effort à fournir pour entrainer le véhicule> minimiser les pertes va donc dans le sens d’une température de fonctionnement plus basse > moins de perte dans la transmission, moins de perte dans les roulements-freinage, amélioration de l’aérodynamisme, pression des pneus, etc… vont dans ce sens

Il n’est envisageable de changer la transmission qu’une fois l’amélioration de refroidissement prévue> l’alternative qui permet de gagner un peu plus de 5 km/h en croisière est l’utilisation de jantes/ pneus en 195/ 80x15

Salut Loic

Merci pour ta réponse.

Bien noté pour les bagues et poussoirs, je vais me pencher la dessus.
Ok pour kit cylindre culasse de type 1
Les 2 carbu seront des 36 weber que j’équiperai en conséquence.

Coté huile, si je comprend bien, tu vires le filtre et le radiateur d’origine. Tu montes une plaque de dérivation plug and play sur le support de filtre pour déporter filtre et radiateur extérieur et tu bypasses l emplacement du radiateur d origine. Je suis dans le vrai ?

Pour l air, je vais regarder comment procéder au montage de 2 écopes (gauche et droite) sous le châssis et je pensais aussi en mettre sur les grilles d aspiration d’origine. Le cumule devrait faire monter la pression dans le compartiment. J en déduis que l etancheité du compartiment doit être la plus efficace possible aussi afin de maintenir une pression max constante.

Pour la transmission, j ai une boite en rab à faire réviser donc comme elle doit être ouverte, je peux en profiter pour la faire évoluer si nécessaire.

Le popo taulé (vide actuellement) sera équipé campings car « autonome » (plusieurs réservoir (eau propre/eau sale), système douche etccc) pour faire des trips courtes et longues distance (tour d’Europe comme objectif final).

Voilou,
Brice

Je vire le filtre d’origine, mais pas le radiateur car le supprimer perturbe la répartition et le flux d’air forcé sur les cylindres/ culasses.
Eventuellement tu peux le condamner et le conserver à sa place car tu gagnes encore en refroidissement ce qui permet d’augmenter la puissance utilisable du moteur (tu peux lui demander plus de puissance en continu sans plus le faire chauffer au niveau culasses.)

La sortie/ entrée remplace le filtre d’origine.
le filtre d’origine est déporté (et moins chaud/ plus accessible en même temps)
le circuit se termine par le radiateur avant de retourner sur la platine qui remplace le filtre d’origine.

Si tu conserves le radiateur d’origine fonctionnel utilise un simple radiateur
si tu condamnes le radiateur d’origine utilise un radiateur ventilé.

Salut loïc :wink:

Qu’est ce que tu emploie comme branchement a la place du filtre? :question:
où fixes tu le filtre? :question:
et le radiateur supplémentaire, tu le mets sous le châssis? :question:
A+++ peut être cette été dans ta Normandie. :smiley: Marco

Bonjour Marco

C’est un adaptateur qui existe avec une entrée et une sortie qui se visse en lieu et place du filtre d’origine.

Pour le radiateur une photo pour exemple.

Possible de monter le filtre en bout de barre arrière moteur ou autre emplacement (c’est ce que j’ai fait sur mon bay rouge que tu connais). il y a d’autres emplacement évidemment. il faut juste monter un porte filtre extérieur de préférence avec les sorties sur le dessus et placer le filtre à huile à l’horizontal.

Sur un T4 c’est moins indispensable que sur un CT qui chauffe plus.

Merci Loïc :wink:

Salut tout le monde

Sujet qui date un peu mais retour d expérience suite à quelques évolutions qui pourrait servir à tout le monde.
Les sujets a propos de nos CT ne sont pas très répandus.
Concernant les sujets évoqués:

  • le CT préparé est toujours en cours mais il a bien changé. 69X88, webcam 119, poussoir T4, culasse simple admission de T1 prépa conduit 3 angles 2 angles. Dérivation filtre à huile avec radiateur en ligne. Échappement d origine modifié sur la partie du silencieux.
    La carbu, en dernier lieu ça sera un kit 34ict mais je vais essayer un montage autre avant cela.

  • Le CT actuellement dans le tolé, j ai tué les culasses d’origine au point que la compression remontait par le puits de bougie.Il était temps, tout les chambre avait des fissures et parfois jusqu à 3 par chambre.
    Résultat, dépose démontage passage en poussoir T4 meca, kit T1 85.5 en stock avec culasse T1 et tige de culbu.
    Dérivation du filtre à huile, placé derrière la roue arrière gauche et protéger des gravillons par une plaque.
    J en ai profité pour y poser un ecoboost de carbman et passage en 300V Motul 15w50.

Le tout cumulé fait a ce jour un moteur fiable, avec un peu plus de couple et de souplesse en bas. Une résistance à la charge plus rassurante.
Avec mon bloc en bon état, les pressions ok, apres une cote longue et pénible pour l engin, la température d huile grimpe à 115°(sonde du bouchon de régulation de pression) avec une pression encore dans les clous avec 2.3b à 3000tr/min. L efficacité de l huile est redoutable car une fois passée la difficulté, la température redescend très vite à 100°C donc la pression remonte.

Pour ce qui est du refroidissement d’huile, tout est dit, derivation, radiateur, condamnation du radiateur, bref beaucoup de solution fonction des config de chacun
En revanche, je suis entrain d essayer quelque chose. Dans un premier temps sur mon 2L CU double carbu 40drla car le montage était moins problématique que sur le CT et surtout parce que les pneus et jantes posés sont beaucoup plus grosse que d origine (Borbet 205x75x16").
Le principe de l’écope est une bonne solution dans le cas ou l on a une vitesse suffisante. Or nos petits popo, sont souvent à basse vitesse quand la charge moteur est importante (en cote), l efficacité de l écope est donc limitée bien que peut être suffisante. Loic si t as une confirmation la dessus ?
Pour ma part, je tente la mise en place d’une moto ventilation de type refroidissement radiateur toujours dans l optique de mettre le compartiment moteur en surpression. Il est assez dur de connaitre le débit d air des ventilos, je me suis plus basé sur la puissance. Soit 80W, Ø 220mm pour celui de mon test.

Pas réussi à poster les photos (quota de photo atteint)

Il est place à droite dans le compartiment à la bouche d aspiration de l écopes grille d’origine.
Une chose est sur, en statique, ca aspire par l écope.

J attend un mano de pression 0-1b échelle 0.1 pour voir si il y a une mise sous pression du compartiment.
Je constaterai dans un premier temps l efficacité du ventilo sur la température d’huile si c est visualisable. Dans le cas contraire, je verrai pour poser une sonde de température culasse.

J appliquerai ensuite ce système sur le CT

Voila le retour d expérience qui je l espère pourra servir tout le monde.
J essaie de revenir avant 2020 :smiley:
Bye
Brice